You are currently viewing Directive NIS2 : Un nouveau pas dans la sécurité informatique en Europe

Directive NIS2 : Un nouveau pas dans la sécurité informatique en Europe

La directive NIS2, publiée le 27 décembre 2022 au Journal Officiel de l’Union européenne, marque une avancée significative pour l’Union européenne dans le renforcement de la cybersécurité.

Les États membres disposent d’un délai de 21 mois pour transposer ses exigences réglementaires en droit national. Ainsi, en France, la directive NIS2 devra entrer en vigueur au plus tard en octobre 2024.

Cette directive, qui remplace la première directive NIS de 2016, vise à renforcer la résilience des systèmes d’information et des infrastructures critiques en Europe. 

Livre blanc IA (Intelligence artificielle)

A retrouvez dans ce livre blanc :

  • Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?
  • Quelles sont les différentes approches et techniques de l’IA ?
  • Quels sont les avantages et inconvénients de l’IA ?
  • L’IA désormais à la portée de tous avec ChatGPT

Qu'est-ce que la Directive NIS2 ?

La directive NIS2, est une mise à jour de la première directive NIS. Son objectif principal est de garantir un niveau élevé de sécurité des réseaux et des systèmes d’information à travers l’UE.
La directive NIS2 étend la portée de la législation précédente, en incluant davantage de secteurs et en introduisant des exigences plus strictes pour les entreprises et les organisations.

Les nouveautés de la directive NIS2 par rapport à la NIS1

  1. Extension de la portée :

La NIS2 inclut désormais un plus grand nombre de secteurs jugés critiques, tels que les services postaux, les gestionnaires de déchets, les fabricants de dispositifs médicaux, ainsi que les administrations publiques. Cette extension met en lumière la diversité des secteurs susceptibles d’être touchés par des cyberattaques et leur importance pour la société.

  1. Renforcement des obligations de sécurité :

Les entreprises doivent désormais mettre en place des mesures de sécurité plus robustes, y compris des évaluations régulières des risques, des politiques de sécurité documentées, et des mesures de gestion des incidents. La directive met également un accent particulier sur la cybersécurité dans les chaînes d’approvisionnement.

  1. Augmentation de la responsabilité des gestionnaires :

La NIS2 introduit des responsabilités accrues pour les dirigeants d’entreprises, les rendant responsables de la mise en œuvre et de la supervision des mesures de sécurité. Cette responsabilisation vise à garantir un engagement fort à tous les niveaux de l’organisation.

  1. Harmonisation et coopération accrue :

La directive vise à harmoniser les exigences de sécurité à travers les États membres de l’UE, facilitant ainsi la coopération transfrontalière. Des équipes d’intervention en cas d’urgence informatique (CSIRT) et un réseau européen de coordination en cybersécurité jouent un rôle clé dans cette collaboration

Pourquoi la NIS2 est-elle cruciale ?

La directive NIS2 répond à la nécessité croissante de protéger les infrastructures critiques contre les cybermenaces qui, malheureusement, ne cessent de se multiplier.

Les cyberattaques peuvent avoir des conséquences dévastatrices, non seulement pour les entreprises visées, mais aussi pour l’ensemble de la société. Cela peut aller de la perturbation des opérations commerciales, entraînant des pertes financières considérables, à la mise en danger de vies humaines dans le cas d’infrastructures critiques comme les hôpitaux ou les réseaux d’énergie. Et ce ne sont pas seulement les entreprises visées qui sont touchées : les répercussions d’une telle attaque peuvent se faire sentir à travers toute la société, perturbant notre vie quotidienne et ébranlant notre confiance dans le monde numérique.

En renforçant les obligations de sécurité et en étendant la portée des secteurs concernés, la NIS2 vise à créer un environnement numérique plus sûr et plus résilient.

Comment se préparer à la directive NIS2 ?

Pour se conformer à la directive NIS2, les entreprises doivent :

– Effectuer des évaluations de risques : Identifier les risques potentiels et mettre en place des mesures pour y remédier.

Mettre à jour les politiques de sécurité : Développer et maintenir des politiques de sécurité conformes aux nouvelles exigences.

Former le personnel : Sensibiliser et former les employés aux meilleures pratiques en matière de cybersécurité.

Collaborer avec les autorités : Coopérer avec les régulateurs nationaux et les CSIRT pour assurer une réponse rapide et efficace en cas d’incident.

Comment se préparer à la directive NIS2 ?

La directive NIS2 représente un pas en avant majeur dans la protection des systèmes d’information en Europe. En renforçant les exigences de sécurité et en étendant la portée de la réglementation, elle vise à améliorer la résilience des infrastructures critiques face aux cybermenaces. Pour les entreprises, cela signifie une responsabilité accrue et la nécessité de mettre en place des mesures de sécurité robustes. En fin de compte, la directive NIS2 contribue à créer un environnement numérique plus sécurisé pour tous.

En tant qu’entreprise ou organisation, il est essentiel de comprendre et de se conformer à ces nouvelles obligations pour non seulement protéger vos systèmes, mais aussi contribuer à la sécurité globale de l’écosystème numérique européen.

L’équipe ArpeJe

Bénéficiez d'une démonstration interactive